vendredi, juin 14

Insécurité à Beni : la CRDH déplore des attaques des civils près des positions des FARDC

Réagissant à la dégradation de la situation sécuritaire dans le territoire de Beni plus précisément dans le secteur de Beni-Mbau et la chefferie des Watalinga, l’organisation non gouvernementale convention pour le respect des droits humains (CRDH), déplore des attaques des civils près des positions des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

La CRDH qui condamne les récentes attaques des villages de Matombo, Kiskivi et Mukoko qui a connu des morts et incendies des motos dont les auteurs seraient les présumés rebelles d’Allied Democratic forces (ADF).

« Nous sommes entrain de nous étonner de la dégradation de la situation sécuritaire qui constitue à se dégrader dans la région de Beni où on est entrain de tuer les gens près des grands camps militaires de Matombo où il y a le commendement des opérations, à Mukoko on a tué deux fois les gens mais sans réaction pour sécuriser la population », s’est indigné Mr Patrick Mukohe secrétaire permanent de la CRDH.

Cette même ONGDH, condamne les attaques du village de Tandika qui ont également fait des morts le samedi 05 Février 2022.

« Aucun plan sécuritaire jusqu’alors n’est pris pour rassurer la population. », a-t-il ajouté.

Il a appelé le gouvernement congolais à sécuriser la population et a appelé également la population à demeurer vigilante et à ne pas fréquenter des zones en insécurité.

Fred Mastaki Rex

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *