jeudi, février 2

Goma : voici les faits saillants à retenir dans le nouveau bulletin volcanique publié par OVG

Le bulletin N° 080 du 26 au 31 décembre 2022 de l’Observatoire Volcanique de Goma ( OVG) au Nord-Kivu qui concerne les populations de Goma, Gisenyi et de partout ailleurs présente les faits saillants suivants de l’évolution du volcan Nyamulagira :

  • De la Séismologie : Durant cette période, l’activité seismo volcanique est restée concentrée dans le champ du Nyamulagira le long de la grande fracture reliant les deux volcans. Cette activité a été caractérisée par des séismes hybrides.

Quant à l’activité seismo tectonique, elle a été localisée dans le lac Kivu et dans les parties Nord et Ouest de la province volcanique des Virunga.

  • De la Géodésie : Au courant de cette même période, les températures dans les fractures volcaniques au flanc Sud du Nyiragongo sont restées stables. Par ailleurs, les écartements de ces fractures ont montré une compression des fractures à Asrames et au Lycée ChemChem, une dilatation de l’ordre de 0,56mm à Munigi et une stabilité dans les autres sites de mesures.
  • De la Géochimie : Pendant cette période d’étude, la concentration du Dioxyde de Carbone (CO2) au site de Bugarura est restée quasi stable avec une tendance à la baisse. Par Contre à Munigi, la teneur du CO2 reste élevée, bien qu’elle ait connu quelques variations.

Ce qui est du Volume du dioxyde de soufre (SO2) dans le panache du volcan Nyiragongo, l’OVG fait savoir qu’elle a légèrement augmenté par rapport à la semaine antérieure, mais elle reste faible.

De la Technique : une nouvelle station sismonumérique a été installée à Kichanga dans la territoire de Masisi. La maintenance des différents équipements de surveillance volcanique a été effectuée normalement.

En conclusion, l’OVG précise que l’activité actuelle des volcans actifs des Virunga et Nyamulagira reste soutenue et localisée dans le champ du volcan Nyamulagira le long de la grande fracture reliant les deux volcans. Enfin l’OVG signal que si cette activité enregistrée au Nyamulagira conduit à une éruption, la lave s’orienterait dans le Parc National des Virunga. L’OVG poursuit des observations sur terrain et à partir de son réseau de surveillance. Pour le complément d’informations, le centre d’information sur les volcans (CIV) dit être ouvert au public du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00 et le samedi de 8h00 à 12h00. Le niveau d’alerte du volcan Nyiragongo reste le jaune ce qui signifie la vigilance.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *