vendredi, septembre 30

Goma : une marche pacifique est organisée par les forces vives pour dénoncer l’agression Rwandaise contre la RDC et soutenir les FARDC

Une marche pacifiqsue est organisée mercredi 15 juin 2022 par les forces vives de la ville de Goma au Nord-Kivu pour dénoncer l’agression Rwandaise contre la RD Congo et soutenir les éléments des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) engagés sur la ligne de front pour combattre les rebelles du M23 qui insécurisent ces derniers temps le territoire de Rutshuru.

“La coordination urbaine de la société civile Forces vives ville de Goma invite la population de Goma et ses environs à venir prendre part à la marche pacifique mercredi 15 juin 2022 afin de dénoncer l’agression Rwandaise et de soutenir nos vaillants FARDC qui sont au front contre les terroristes du M23 et ses alliés Rwandais et Ougandais. Cette marche commencera à partir de 7 heures à l’entrée Président avec comme point de chute le Rond Point Rutshuru en passant par le gouvernorat de province,” lit-on dans un communiqué exploité par la rédaction de rtr-beni.net.

Cependant les forces vives demandent aux habitants de Goma, d’être présents à cette manifestation citoyenne qui va réunir toutes les couches de la population, jeunes, femmes et vieux, les étudiants, les taximen, les opérateurs économiques, les syndicats, les différentes corporations.

“Levons-nous massivement pour défendre l’intégrité territoriale de notre seul et unique pays la RD Congo qui est en danger”, conclu ledit communiqué.

Rappelons que, c’est depuis lundi 13 juin 2022 que les rebelles du mouvement M23 contrôlent la cité frontalière de Bunagana en territoire de Rutshuru, situation qui a provoqué un déplacement massif de la population qui se dirigeait vers les milieux supposés sécurisés.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.