mardi, août 9

Prise de Bunagana par les M23 : Jonas Kasimba préconise la révision sans hypocrisie des relations diplomatiques entre la RDC et l’Ouganda

Les rebelles du M23 se sont emparés de la cité de Bunagana, frontalière de l’Ouganda, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), après des combats contre l’armée Congolaise dont certains éléments se sont repliés vers l’Ouganda, ont affirmé lundi plusieurs sources locales.

Bunagana, un important centre de commerce transfrontalier, « est sous contrôle de l’ennemi », ont reconnu sous couvert d’anonymat certains Congolais interrogés sur téléphone.

Cette situation fait réagir plusieurs Congolais parmi l’un des notables de l’Est de la République Démocratique du Congo, Jonas Kasimba.

S’adressant aux autorités Ougandaises, le politologue de formation Jonas Kasimba a écrit, lundi 13 juin 2022 sur son compte tweeter : « On ne peut jamais attaquer un pays ami en se servant de son territoire comme base arrière ».

D’après lui, la République Démocratique du Congo doit revoir les relations diplomatiques avec le pays de Yoheri Kaguta Museven.

 » La RDC doit revoir ses relations avec l’Ouganda sans hypocrisie », a-t-il indiqué.

Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) signalait lundi matin plus de 368 déplacés arrivées supplémentaires en Ouganda depuis Bunagana.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.