vendredi, décembre 9

État de siège au Nord-Kivu : « La situation sécuritaire reste précaire à Beni ville et territoire » (Hon. Kiro)

Le député Kiro Tsongo Grégoire reconnait que la situation sécuritaire reste précaire à Beni ville et territoire après l’explosion le dimanche dernier de deux bombes en pleine ville.

Il invite la population à soutenir l’État de siège.

« Nous devons ensemble nous unir pour sortir de cette période où l’ennemi veut nous diviser. Ce mode opératoire d’installation des bombes annonce une situation difficile en ville, les autorités ont pris certaines mesures pour lutter contre, nous devons respecter ces mesures instaurées car si ces bombes sont jetées à des milieux publics, nous serons face à un grand problème  » a indiqué à rtr-beni.net l’élu de Beni honorable Kiro Tsongo Grégoire.

Pour contrer les attaques à des bombes qui visent la ville de Beni, l’honorable Kiro Tsongo Grégoire demande à tout le monde respecter les consignes prises par les autorités.

« La population doit être vigilante, dénoncer tout cas suspect. Le nouveau maire, le colonel Muteba Kashale Narcisse c’est un monsieur qui est entrain de bien collaborer avec la population sans problème. Évitons de ramasser, de tout toucher, que ça soit des objets métalliques ou des fils par ce que ça peut être un piège. Nous demandons aux agents de l’ordre d’effectuer des bouclages dans des quartiers pour mettre ces bandits hors état de nuire. Le président de la république Félix Tshisekedi a été à Beni, à cet état de siège nous devons assister à des nouvelles opérations sérieuses pour mettre fin aux terroristes ADF » a ajouté ce représentant de la population.

Rappelons que le dimanche dernier, la ville de Beni a été secoué par l’explosion de deux bombes artisanales, ces bombes avaient éclatées à l’église catholique de Beni Butsili et vers la soirée du même dimanche une explosion a été constaté au quartier Mabakanga, cellule le troc où un camicase s’était fait explosé selon le porte parole des opérations sokola 1, le lieutenant Antony Mualushay.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *