vendredi, décembre 2

Célébration de l’indépendance en RDC : « 61 ans après, c’est un échec sur le plan évolution à tout niveau » (Me Achille Kapanga)

Soixante et un (61) ans après l’indépendance de la république démocratique du congo (RDC), l’ancien maire de la ville de Beni parle d’un échec sur le plan évolution à tout le niveau. Maître Achille Kapanga souhaite voir une indépendance pratique à la place des théories qui se constatent sur terrain.

« Nous avons encore un grand problème dans notre pays, nous avons eu l’indépendance mais elle est théorique. La monnaie utilisée c’est une monnaie étrangère, même une industrie des papiers, nous n’avons pas dans notre pays, finalement on est où? Les autorités doivent commencer à initier des petites choses pour faire avancer la république », a-t-il indiqué.

Ce fils de Beni condamne les cas de détournements et corruptions constatés qui selon lui, freinent le développement en république démocratique du congo. Maître Achille Kapanga veut voir les politiciens s’unir pour sauver la RDC de la souffrance.

« Nous demandons aux autorités en dehors les théories, qu’ils aient la volonté d’aider ce pays en initiant des projets pratiques et d’importance capitale. Le pays a signé beaucoup d’accords mais jusqu’ici aucun fruit de ces engagements, les pays qui avaient eu l’indépendance avant et après nous se sont développés parce qu’ils sont unis », a-t-il ajouté.

Selon lui, 61 ans après l’indépendance sans avoir l’autonomie à des petites choses c’est une honte pour la population congolaise constituée des intellectuels de tous les niveaux scientifiques.

Il sied de signaler que, ce 30 juin 2021, la RDC célèbre 61 ans après l’accession à l’indépendance.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *