mardi, novembre 29

Beni: une plainte en charge du commandant de la police pour violation des droits humains

Une note de plainte en charge du chef de la police nationale congolaise ville de Beni ,le colonel François Kabeya Makosa a ete deposé à l’auditeur superieur prés la cours militaire operationelle du nord kivu à Beni ce lundi 3mai 2021.

La plainte est initié par les victime de répressions dont Lembe Dany victime des coups et blessures et extorsion du téléphone par la police et Kasereka et les conseils de Muhindo Mwanawavene torturé et feacturé à la jambe gauche ,Sara kisavu torturé avec entorse aux bras et Kasoki Mulemberwa qui est à l’hôpital général de référence de Beni suite aux coups reçus des éléments de la police .

Les plaignants parlent des violations des droits humains ,extorsion des biens de valeur et coups et blessures graves comme grief mis à la charge du responsable de la police qui est appelé à répondre devant la justice

Les mécontents parlent de violations des articles 8,9et 81de la loi numero 11/013du 31aout portant organisation et fonctionnement de la police nationale congolaise qui parlent des atteintes à l’intégrité physique et atteintes à la vie humaine

Les plaignants disent avoir ete prejudicié pendant les récentes manifestations dont le sit in qui a eu lieu devant la mairie de Beni en province du nord Kivu à l’Est de la republique démocratique du Congo.

Kawa ngoy Erick

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *