dimanche, mars 3

Beni : un mouvement de grève initié par la société civile forces vives en gestation à Mangina

La société civile de la commune de Mangina, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu compte entrer en grève dès le jeudi 30 novembre 2023.

La décision a été prise dimanche 26 novembre 2023 par cette structure citoyenne. Elle justifie cette décision par le relâchement d’un grand bandit de grand chemin arrêté dans cette contrée et qui venait de citer certains agents de sécurité dans la complicité de l’insécurité dans cette commune.

Dans une assemblée générale avec les composantes sur l’analyse de la situation sécuritaire tenue ce même dimanche, les participants n’ont pas bien digéré le relâchement de ce bandit. C’est ainsi qu’ils ont décidé d’amorcer un mouvement de grève sèche à partir du jeudi 30 novembre si les agents cités ne sont pas arrêtés.

Des activités scolaires, économiques, le transport à commun et autres genres d’activités resteront paralysés sur l’ensemble de la commune de Mangina, a fait savoir Kakule Vunyatsi Muongozi président de la société civile noyau de Mangina.

Cette structure citoyenne exhorte ainsi les services spécialisés de cette contrée à prendre des mécanismes adéquats pour mettre fin à l’insécurité qui s’observe dans la zone avant que le pire n’arrive, ont fait savoir les acteurs de la société civile de Mangi.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *