jeudi, juin 13

Beni : “Plusieurs compatriotes congolais ont passé la nuit en Ouganda après une attaque des ADF à Nobili” (Société civile)

C’est après une incursion des rebelles d’Allied Democratic Forces, ADF survenue la nuit du mercredi au jeudi 03 fevrier dernier à Nobili en chefferie de Watalinga, territoire de Beni au Nord-Kivu dans l’Est de la RD Congo qu’un grand nombre de congolais auraient traversé la frontière pour l’Ouganda.

L’information est livrée a la rédaction de la rtr-beni.net par la société civile locale à travers sa présidente Zawadi Nganda Odette qui affirment que d’autres congolais ont passé nuit à Kamango.

Par rapport au bilan provisoire de cette incursion ADF à Nobili plus ou moins cinq (5) civils ont été tués, douze (12) autres portés disparus dont neuf (9) détenus du cachot de la police nationale Congolaise, PNC Nobili, des campements de transit des militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo, FARDC incendiés à Nobili et des bétails emportés. Ce bilan demeure provisoire, selon la société civile locale.

Ce bilan est confirmé par plusieurs sources officielles dans cette chéfferie de Watalinga qui renseignent également que les forces de sécurités sont à la poursuite des assaillants dans les profondeurs.

Cependant, les forces vives locales déplorent une psychose qui s’observe dans cette zone où est installée la plus importante base militaire des opérations conjointes entre l’armée Congolaise et Ougandaise.

Cette énième attaque sur le poste frontalier de Nobili en chefferie de Watalinga a poussé un bon nombre de compatriotes congolais puissent se réfugier en Ouganda voisin et d’autres se sont déplacés vers Kamango, chef lieu de cette chéfferie.

Soulignons que les activités socioéconomiques et scolaires ont été paralysées jeudi 03 fevrier 2022 a Nobili suite à cette attaque.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *