jeudi, août 18

Beni : les chefs de base moins performants poussés à la démission dans 48 heures au quartier Masiani

Les chefs de base (des cellules, des avenues et des dix maisons) qui brillent par leur incompétente et ceux qui baignent dans l’ivresse publiques ont 48 heures pour déposer leurs lettres de démission au chef de quartier Masiani ville de Beni province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cette option été levée publiquement samedi 25 juin 2022 par le Chef Ahmza Angali pendant les échanges avec les représentants de la population de son quartier réunis en cellule Kuka, rencontre médiatisée la veille et qui a connu la participation de plusieurs personnalités et notables de la cellule Kuka au quartier Masiani.

Ceux qui sont incapables de réaliser leurs tâches notamment l’enregistrement et le contrôle des nouveaux habitants dans leurs entités doivent rendre leurs tabliers, a dit d’un ton autoritaire le chef de quartier Masiani.

En présence des représentants de différentes structures des jeunes dans la cellule Kuka, le chef de quartier a demandé par ailleurs aux jeunes de ne plus utiliser les armes blanches et ne pas se rendre justice.

Il a aussi donné un délai de deux (2) jours aux habitants pour lui présenter les noms des chefs locaux qui tracassent la population. Certains chefs de blocs et des avenues ont dit n’avoir jamais été notifiés par leur hiérarchie pour des attributions volontaires qu’ils assument sans aucune contre partie à leur faveur ce qui serait à la base d’une gestion presque coutumière dans la ville. Dans cette rencontre tenue en publique, certaines sources officielles ont tenté sans succès de muselé la presse.

Lysa Bisimwa

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.