mardi, août 9

Fizi : une personne tuée par balles à son domicile à Abwale, la Société civile condamne cet acte

Un nouveau cas d’assassinat par balles a eu lieu la nuit du samedi au dimanche 26 juin 2022 à Abwale, village situé en secteur de Tanganyika, groupement des Basilocha en territoire de Fizi au Sud-Kivu où un père de famille a été abattu à son domicile jusque-là par des personnes non autrement identifiées.

Devenu une monnaie courante ce système de criminalité, la Nouvelle Dynamique de la société civile (NDSCI) territorial de Fizi déplore et réprime avec le dernier souffle ces actes de barbarie qui ne cessent de se répéter dans le territoire de Fizi.

Pour la NDSCI-Fizi, le dernier cas similaire est celui survenu le 21 juin dernier où une femme âgée d’une cinquantaine d’années avait été tuée dans les mêmes circonstances à Bùkù, localité de Mukolwe toujours en secteur de Tanganyika.

Au nom de cette structure citoyenne, Monsieur Nebo Mboko son communicateur demande aux autorités administratives et services de sécurité de renforcer des mesures sécuritaires pour barrer la route à ce phénomène des attaques ciblées, nouvelle forme d’insécurité dans le territoire de Fizi.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.