vendredi, septembre 30

Beni : les autorités toujours silencieuses face aux actions des journalistes à Oïcha

Aucune autorité ne s’est jusque là prononcée en rapport avec les actions que mènent les professionnels des médias en commune d’Oïcha chef lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu, depuis au-moins une semaine.

Il s’agit d’une série d’actions intervenues après le vol à main armée, déploré en début de la semaine dernière à la Radio Évangélique Butembo-Oicha (REBO). Elles ont visé à interpeller les autorités locales, face à la menace sécuritaire qui pèse sur les radios locales.

Mardi 20 septembre 2022, les responsables des médias d’Oïcha ont décidé de reprendre les journaux, 48 heures après des Radios sans journaux observées dans cette municipalité. La suspension de cette mesure intervient sans aucune réaction de l’autorité locale, qui était d’ailleurs exigée par cette action, de vite diligenter les enquêtes afin de retrouver les biens pillés à la REBO.

Sauf certaines bonnes volontés qui ont répondu positivement en faveur de cette Radio, en lui dotant de certains matériels pour qu’elle reprenne ses activités, ont confirmé les représentants de la corporation des médias du territoire de Beni à Oïcha.

Pour rappel, au cours de ce cas de vol à main armée, trois machines ordinateurs, un dictaphone et d’autres biens de valeurs avaient été emportés, jusqu’aujourd’hui sans suite.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.