vendredi, septembre 30

Beni : le policier présumé semeur des troubles à l’hôpital général de référence d’Oïcha aux arrêts

Une panique a été vécue la nuit du lundi au mardi 09 août à l’hôpital général de référence d’Oicha. Cela a fait suite aux coups de balles entendus autour de 1 heure, dans les enceintes de cette structure sanitaire située dans le quartier Oicha-1er en commune d’Oïcha, chef lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon le bourgmestre de la commune, les balles ont été crépitées par l’un des éléments de la police commis à la garde de l’hôpital et qui aurait des troubles de comportement. Les patients, leurs gardes et le personnel soignant ont ainsi été plongés dans une psychose générale, déplore l’autorité municipale.

Monsieur Kikuku Nicolas parle aussi des dégâts matériels causés par ces balles et confirme l’arrestation du policier présumé semeur de trouble pour instruction de son dossier.

Par ailleurs, des sources sanitaires à l’hôpital général de référence d’Oicha confirment le retour sur les lits des malades, des patients qui se sont déplacés nuitamment, craignant pour leur sécurité.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.