dimanche, novembre 27

Beni : cette douleur de la société civile noyau de Oïcha après la tuerie des civils dans le village Sayuni

La société civile forces vives de la commune de Oïcha, chef lieu du territoire de Beni se dit inquiète de la nouvelle tuerie des civils par les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratique et Alliées) la nuit du lundi au mardi 09 août 2022 dans le village Sayuni, non loin de Samboko-Tsani-Tsani, secteur de Beni-Mbau en territoire de Beni.

Sous une lourde douleur, Darius Syayira son premier rapporteur, indique que la journée du même mardi, quatre (4) autres corps sans souffle ont été déposés dans la salle des morts de l’hôpital général de référence de Oïcha.

Tous victimes de cette attaque ADF, parmi eux figure notamment trois hommes et une femme, qui laisse derrière elle un bébé de trois mois environ.

Cette structure citoyenne s’inquiète du comportement qu’affiche l’armée face aux sanguinaires ADF, qui endeuillent pourtant sans cesse la population civile.

Darius Syayira, conclut par appeler les éléments loyalistes à la traque de ces terroristes et à la population de demeurer vigilante.

JC Mbafumoja

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *