jeudi, août 11

Beni : le député Alain Siwako à Mangina pour palper du doigt la situation sécuritaire

Le malheur que traverse la population de Beni au Nord-Kivu à général et celle de Mangina à particulier pousse le député provincial, Alain Siwako de quitter Goma et venir à Beni Mangina pour réconforter sa base.

Ce représentant de la population toujours proche de sa base appelle à une cohésion face à l’ennemi.

« Il y a eu un problème à Mangina, les ADF ont incendié des maisons, emporté des animaux domestiques et même kidnapper des civils. Ça c’est grave, je ne pouvais pas rester à Goma. La population s’est déplacée, nous devons soutenir notre armée pour vaincre l’ennemi », a-t-il dit.

Selon lui, le chef de l’État vient de manifester sa ferme volonté de pacifier l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) en décrétant l’État de siège, c’est d’abord à l’avantage de la ville et territoire de Beni.

« Le souci de l’actuel chef de l’État c’est nous amener la paix, il a cette bonne volonté, l’État de siège c’est une grande décision constitutionnelle prise, nous n’avons pas des préjugés, si c’est de là que viendra la paix, allons applaudir, nous encourageons le chef de l’État, nous le félicitons », a-t-il ajouté.

L’honorable Alain Siwako précise que, le seul souci de la population de Beni c’est la paix durable. Il promet son soutien total aux autorités militaires et policières en remplacement des autorités civiles.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.