mardi, août 9

Beni : « l’armée doit prendre des précautions pour sécuriser les écoliers et élèves en sit-in à la mairie » (Muhindo Nickson)

« C’est à l’armée de prendre des dispositions nécessaires et utiles pour bien sécuriser les écoliers et élèves qui sont en sit-in à la mairie de Beni en province du Nord-Kivu en fin de les épargner de tout quelconque danger ». Propos de Muhindo Nickson lundi 26 avril 2021, coordonateur de comité des élèves en ville de Beni.

« Nous avons nos brigadiers qui sont déterminées à mettre de l’ordre mais ils n’ont pas des armes, pour prévenir toute attaque ennemi , seules les autorités civiles et militaires doivent prendre des précautions nécessaires pour nous épargner du danger » a-t-il dit.

Ce représentant des écoliers et élèves précise n’avoir empêché personne d’aller aux cours ce lundi 26 avril, comme annoncé par le sous proved de Beni.

Muhindo Nickson insiste sur la présence du chef de l’État qui est attendu à Beni. Il a par ailleurs salué et encouragé la permanence des éléments de la police commis à la mairie pour leur sécurité.

Du côté de l’armée, son porte parole des opérations Sokola 1, le lt Antony Mualushay indique que, l’armée a l’obligation de sécuriser non seulement les écoliers et élèves mais toute la population de Beni.

Toute fois, il a demandé aux élèves et écoliers de contacter le commandant de la police qui s’occupe de la sécurité de la ville.

A son tour, le colonel François Kabeya Makosa, commandant de la police ville de Beni, nous a référé le reporter de rtr-beni.net au maire de la ville à d’intérim Bakwanamaha Modeste car c’est lui l’autorité civile.

Il sied de signaler que, le commandement des opérations Sokola 1, à travers son porte parole Antony Mualushay avait annoncé ce dimanche que l’armée détient des informations sur une possible attaque des écoliers et élèves qui sont en sit-in à la mairie de Beni.

Bienvenu katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.