jeudi, février 2

Beni : “La présence des enfants dans les maisons de tolérance et fumoirs constatée à Oïcha” (REGED)

Les mineurs sont visibles dans des fumoirs du chanvre et maisons de tolérance où se déplore l’exploitation sexuelle en Commune d’Oïcha, chef lieu du territoire de Beni sen province du Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Le réseau genre Éducation et Développement, REGED en sigle a réalisé une activité de plaidoyer pourtant sur la problématique d’exploitation des enfants dans des maisons de tolérance communément appelé “QG” et dans des fumoirs du chanvre.

A l’issu de cet atelier de plaidoyer mené mercredi 30 novembre 2022, différentes autorités administratives, de sécurité et acteurs de la coordination de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre en territoire de Beni ont formulé plusieurs recommandations.

Selon l’ingénieur Didier Mupitanjia, l’un des facilitateurs, des grandes actions ont été définies unanimement comme prochaine étape pour limiter la présence des enfants dans lez zones non appropriées pour eux.

L’activité s’est inscrite dans le cadre de la campagne de seize (16) jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *