vendredi, juin 14

Beni : Grégoire Kiro Tsongo préconise un dialogue entre les autorités de l’état de siège et les groupes de pression

Aussitôt arrivé en ville de Beni son fief électoral jeudi 04 février 2022, le député national Grégoire Kiro Tsongo est allé présenté ses civilités à l’autorité urbaine, le commissaire supérieur principal Muteba Kashale Narcisse.

Leur échange a tourné principalement sur la situation sécuritaire de la ville, où certains mouvements citoyens et groupes de pression exigent la fin de l’état de siège, une période instauré par le chef de l’état congolais pour le rétablissement de l’autorité de l’état et mettre fin aux massacres au Nord-Kivu et en Ituri, perpétrés par des groupes armés.

Après la mairie, cet allié droit de Antipas Mbusa Nyamwisi président national du RCD/K-ML, s’est rendu à l’état major de la police ville de Beni où il a échangé avec le commandant ville, le commissaire supérieur principal Kahumu Sébastien où tout à tourné sur la collaboration civilo-policière qui doit demeurer permanente entre la police et la population pour éviter des tensions dans cette ville qui a traversé les semaines dernières des manifestations des jeunes.

Le secrétaire général du RCD/K-ML, se confiant à la cellule de communication de la mairie, tous en présentant ses condoléances à la population de sa juridiction, Grégoire Kiro Tsongo a donné un message d’espoir à sa base. Il espère au retour de la paix d’ici peu surtout avec la mutualisation des forces entre l’armé Congolaise et l’armée Ougandaise engagées dans la traque des ADF et autres groupes armés dans la région.

« Le message important c’est le maintien d’un dialogue permanent entre les autorités sur place et la population. Les civils n’ont pas un autre choix que de collaborer avec les autorités, jamais une sécurité sans l’apport remarquable de la population« , a-t-il conclu.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *