jeudi, août 11

Beni : Des filles sensibilisées sur la dénonciation des abus et exploitations sexuels

La salle de la jeunesse de la commune de Mulekera a servi de cadre à une séance de sensibilisation communautaire sur la prévention et la lutte contre les abus et exploitations sexuels, jeudi 1er avril 2021, en ville de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Douze (12) personnes, dont les déplacés de guerre, chef de quartier Tamende, leaders communautaires et filles vulnérables ont pris part à la séance menée par l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) One Girl One Leader « OGOL/RDC ».

L’activité a été appuyée par le département conduite discipline de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO), selon Sylvie Kakule, membre de l’ONG OGOL/RDC, l’une des intervenantes pendant la table ronde.

Madame Espérance Kazi, coordinatrice de One Girl One Leader, en a profité pour insister sur la détermination de la fille qui ne doit pas se laisser faire en dépit du degré élevé de vulnérabilité.

Un numéro vert d’alerte a ete vulgarisé pour faire échec aux abus et exploitations sexuels. Aucune femme déplacée de guerre ou pas ne peut être abusée suite à sa vulnérabilité.

Le numéro de téléphone 0818907181 a été mis à la disposition de la communauté pour dénoncer si les faits concernent les humanitaires et le personnel de la MONUSCO.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.