vendredi, septembre 30

Beni : des coups des feu ne cessent d’être entendus à chaque moment à Butuhe plongeant la population dans la psychose

D’après Kakule Mbayahi Justin notable du groupement Malio en chefferie des Bashu qui alerte l’opinion indique que à chaque moment outre les attaques des hommes armés qui écument la zone, certains militaires se donnent à crépiter des coups de feu plongeant les habitants dans la psychose.

A en croire la même source, cette situation est souvent signalée à Butuhe, chef lieu du groupement Malio situé a près de 58 km au Sud-Ouest de Beni dans la chefferie des Bashu, territoire de Beni au Nord-Kivu dans l’Est de la RD Congo.

Ce notable invite les militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui sont dans la zone au professionnelisme car cette situation pousse certains habitants de se déplacer de leurs villages d’origine.

A la population de continuer à collaborer avec l’armée et de se dessolidariser des groupes armés.

Toutefois, la personne ressource qui s’est confiée vendredi 01 juillet 2022 à la rédaction de rtr-beni.net dénonce l’érection des plusieurs barrières dans ce groupement par des militaires FARDC tout en invitant les autorités militaires à vite décanter la situation.

Soulignons que récemment une barrière des militaires FARDC a été attaquée par des hommes armés au courant de la dernière semaine de juin où sur place trois (3) civils confondus aux hommes armés ont été tués et un militaire tué, un drame très condamné par les forces vives locales.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.