jeudi, août 18

Nord-Kivu : contenant 600 kg du cobalt dans ses pneus, un véhicule en partance pour Rwanda intercepté à la barrière de Rutoboko

Les agents du service de l’anti fraudes en complicité avec la police nationale congolaise (PNC) ont intercepté vendredi 01 juillet 2022 un camion en partance pour Rwanda transportant six cents (600) kilogrammes des minerais du combat creusé sous le sol congolais en direction du Rwanda.

Ce joli coup de filet à eu lieu le matin à la barrière de Rutoboko route Goma-Sange en groupement Nyamaboko 1er, territoire de Masisi au Nord-Kivu. L’information confirmée par un habitant de Kisehe village proche contacté par rtr-beni.net , qui confirme que le conducteur du véhicule et son aide chauffeur sont aux arrêts transférés en ville de Goma pour répondre de leurs actes.

Cette vigilance des services sécuritaires est saluée par la plus part de Congolais qui réagissent aux différentes publications de cette nouvelle postée sur les réseaux sociaux, ils condamnent le comportement du Rwanda qui vise les minerais de la République Démocratique du Congo, ce qui est d’après eux la grande cause de l’insécurité dans la partie Est du pays.

Rappelons que ce n’est pas pour la première fois que les véhicules transportant frauduleusement les minerais soient interceptés à la barrière de Rutoboko, en date du 28 juin 2017 vers la soirée, une autre camionette avait été arrêtée avec 300 kg du cobalt cachés dans les sables, ces minerais était encore en direction du Rwanda. Jusqu’à la rédaction de cet article, aucune réaction des officiels parvenue à notre rédaction.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.