vendredi, août 12

Beni : déplacement des habitants au lendemain de la tuerie des civils à Mbingi

Il s’observe des déplacements de certains habitants des villages Mbingi, Mamove, Maleki et de ceux environnant la localité de Mamove, consécutivement à l’incursion des rebelles des Allied Democratic Forces, ADF jeudi 05 août courant à Mbingi, dans le secteur de Beni-Mbau en territoire de Beni au Nord-Kivu.
La société civile sous noyau de Mamove qui donne la nouvelle, alerte également sur la disparition de plusieurs personnes au lendemain de cette incursion dont le bilan provisoire à sa disposition est de huit (8) morts parmi les civils. Kinos Katuo qui en est le président appelle cependant les militaires des forces armées de la république démocratique du Congo, FARDC à poursuivre l’ennemi dans son retranchement afin de sauver les otages et de prévenir les attaques contre les localités voisines.
« Le bilan de l’incursion a été revue à la hausse. Ce vendredi 06 Août 2021, nous avons un bilan provisoire de huit (8) morts dont trois (3) hommes, cinq (5) femmes et quatre (4) blessés. Il y a plusieurs disparus, nous n’avons pas l’assurance qu’ils seront retrouvés. Plusieurs fois, les disparus ne reviennent pas. C’est pourquoi nous les comptons comme les morts. Nous demandons aux militaires de poursuivre l’ennemi et de le frapper. Car même les villages environnants sont en danger. A ce moment, il y a plusieurs personnes qui se déplacent en direction de Beni, Oïcha et de la province voisine de l’Ituri ».
Nos efforts pour entrer en contact avec les autorités militaires de la région n’ont pas payé.
Serge Mulimani
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.