dimanche, août 14

Beni-ADF: Suite aux attaques plusieurs écoles ratent la première semaine de la reprise des cours à Ruwenzori

Après une semaine de la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire national en date du 22 février dernier, les portes des plusieurs écoles dans le secteur précité territoire de Beni province du Nord-Kivu, sont restées fermer.

La sous-division de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Bulongo à travers le sous-proved adjoint ,dans une interview accordée au reporter de rtr-beni.net ce samedi 27 février 2021,a indiqué que toutes les écoles se trouvant dans les zones ayant connu les attaques ADF dernièrement n’ont pas fonctionné cette semaine.

« La première semaine s’achève déjà depuis que les cours ont repris.Hélas! dans notre sous-division, ça ne marche pas.les enseignants sont prêts à donner cours mais les élèves restent invisibles.Nous comptons 291 écoles primaires et secondaires. Seulement plus de 70 ont ouvert les portes dont 60 dans le centre de Kasindi et 19 à Kalunguta, donc plus de 200 n’ ont pas démarré les activités. Elles se trouvent de Masambo-Nzenga-Halungupa-Loselose-Mwenda… »a déclaré Kyungu Sammy.

Vu que la situation est catastrophique ajoute-t-il, seule la voix du chef de secteur représentant le chef de l’État dans la région, permettra à la sous-division après évaluation, d’orienter les élèves qui sont les uns déjà à Beni-ville, Butembo et les autres en province de l’Ituri afin d’éviter une année blanche.

Pour rappel, des combattants ADF ont multiplié des attaques ces derniers jours dans plusieurs localités du secteur causant ainsi un déplacement massif des habitants vers les agglomérations où s’observe l’accalmie.

Ces attaques ont perturbé plusieurs activités en général et en particulier le secteur éducatif.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.