samedi, mai 25

Beni : accompagnement et encadrement des agriculteurs et acheteurs de cacao, la société Esco-Kivu remerciée

Hausse du prix du cacao à Beni, au Nord-Kivu. Des agriculteurs et acheteurs de ce produit d’exportation remercient la société Esco-Kivu qui a milité pour la valorisation du cacao.

Abordés samedi 13 avril 2024, ceux-ci, ont affirmé que, la société Esco-Kivu reste pionnière en région de Beni-Ituri dans la promotion et la valorisation du cacao ainsi que l’encadrement des agriculteurs. Ce qui a permis selon eux, au pays de produire plus de cacao ce dernier temps, en dépit de l’insécurité dans certains coins de la ville et du territoire de Beni.

Pour ces agriculteurs du cacao, la société Esco-Kivu et d’autres sociétés qui opèrent dans ce domaine méritent le soutien et l’appui du gouvernement Congolais dans leurs planifications en allégeant et facilitant les conditions de travail. Ce qui pourra permettre à Esco-Kivu d’étendre cette culture pourtout en RDC afin que toute la population Congolaise en bénéficie.

« Le kilogramme s’achetait à deux (02) milles francs Congolais avant, mais aujourd’hui, le prix nage dans 20 mille et c’est avantageux. Nous en tirons profit. Celui qui n’avait pas de parcelle a acheté, donc, celui qui n’avait rien s’est retrouvé grâce à cette culture du cacao. En plus de la semence, la société Esco-Kivu a mis à notre disposition, une grande équipe d’agronomes qui nous encadrent. Esco-Kivu vient de concrétiser sa promesse à travers cette hausse du prix du kg« , a indiqué un agriculteur.

Et de poursuivre: « Nous remercions infiniment l’initiateur du projet CACAO. Esco-Kivu a tout simplement réduit le taux du chômage. Il y a beaucoup plus d’avantages. Déjà certains cultivateurs commencent à construire en dur. C’est aujourd’hui qu’on commence à bien jouir du projet« .

« La culture du cacao est au centre des grandes activités des habitants de cette région. C’est Esco-Kivu qui nous a doté des semences, et c’est la même société qui achète nos produits à la récolte« , a fait savoir un acheteur de cacao.

D’après le conseiller du ministre national de l’agriculture, l’ingénieur Kambale Nzangi Josué, sur 100% de production du cacao en RDC, la région de Beni fournit 87%, grâce aux efforts des sociétés privées et de l’ONAPAC.

Esco-Kivu pour rappel, est un acteur majeur du développement socio-économique dans la région, grâce à la vision de Philippe Betz, son directeur général. Cette société est active à Beni et s’est spécialisée dans la promotion, la culture, la production et l’exportation du cacao depuis 2000. Après la chute du café Robusta qui était décimé par la maladie du tracheomycose. 

La société Esco-Kivu dit avoir aussi besoin de la paix durable pour bien travailler car sa production a baissé suite à l’insécurité. Certains de ses agriculteurs sont tués et d’autres n’atteignent pas la totalité de leurs champs et même son personnel tué par les rebelles par ci, par là.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *