jeudi, octobre 28

Beni: dégradation de la situation sécuritaire, le RCD/KML analyse tous les contours de la question avant de se prononcer sur son avenir au sein de l’Union sacrée

Se confiant à la radio Top Congo ce vendredi 10 septembre 2021, le Secrétaire Général du RCD/KML parti cher à Antipas Mbusa Nyamwisi, le député Grégoire Kiro Tsongo, a indiqué que face à la dégradation de la situation sécuritaire au Nord-Kivu et en Ituri malgré l’instauration de l’État de siège dans ces deux provinces, certaines structures de base du RCD/KML, ont haussé le ton jusqu’à demander que le parti cher à Antipas Mbusa Nyamwisi, ancien ministre des affaires étrangères de la République Démocratique du Congo, suspende sa participation aux activités de l’Union Sacrée de la Nation.

Ce réélu de la ville de Beni ajoute :

« La direction politique du RCD/KML, n’est pas incessible aux réclamations de sa base naturelle mais estime qu’il faudrait analyser tous les contours de la question avant de se prononcer. Voilà pourquoi une grande concertation sera organisée dans les tout prochains jours, qui fera l’autopsie de la situation sécuritaire mais aussi de toutes les questions brûlantes de l’heure. Il sera aussi question de la restructuration du parti dans l’optique de prochaines échéances électorales « a dit Grégoire Kiro Tsongo.

Il sied de signaler qu’une personne soupçonnée de vol a été tuée avant d’être brûlée par la population, et au moins 55 jeunes ont été interpellés lors d’ échauffourées avec les éléments de sécurité ce vendredi 10 septembre 2021, dans la ville de Beni (Nord-Kivu). Ces jeunes manifestaient contre la récurrence de la criminalité urbaine dans la ville.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *