jeudi, août 11

Uvira : “Des habitants des groupements Lemera et Kigoma regagnent leurs villages après les combats opposants les FARDC aux groupes armés” ( Société civile)

Déplacés le matin du vendredi 01 juillet 2022 suite aux affrontements entre les éléments de l’armée loyaliste, FARDC et les groupes armés dont les Maï-Maï, Twigwaneo, et Gumino qui sont à des coalitions avec les groupes armés étrangers dont Red-Tabara et Imbonerakure dans les moyens et hauts plateaux d’Uvira et Fizi au Sud-Kivu, la population des groupements Lemera et Kigoma dans la chefferie des Bafuliru en territoire d’Uvira au Sud-Kivu, regagnent leurs villages l’après midi du vendredi 01 juillet 2022 c’est après un bon moment des offensives observé depuis le matin.

A en croire la nouvelle société civile Congolaise coordonation du sud de la province du Sud-Kivu qui livre la nouvelle à notre rédaction, les FARDC se sont attaquées au groupe Maï-Maï au village Nyamutiri, c’est à leur tour que les assaillants ont contourné l’armée régulière vers le village Ludagaha pour aller piller les biens des habitants à Nyamutiri. Selon notre source, dix maisons et dix Kiosques pillés, un salon de coiffure, quatre maisons des militaires FARDC et une maison d’une femme civile incendiée, aucun dégât humain enregistré, c’est le bilan de ces affrontements.

Monsieur André Byadunia Mashaka coordinnateur provincial de la NSCC regrette la présence de ces groupes armés qui circulent en électro libre dans plusieurs villages des territoires d’uvira et Fizi, il appelle le gouvernement Congolais à finir avec ces groupes armés qui sèment terreurs dans cette zone.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.