jeudi, décembre 1

Sud-Kivu : un corps sans vie d’une écolière retrouvé à Uvira

Kidnappée depuis lundi 07 juin 2021 à sa sortie de l’école, la fille Natalie de l’ecole maternelle « Action ku Saidia d’Uvira » au Sud-Kivu son corps a été retrouvé sans souffle de vie ce jeudi 10 juin 2021 dans la journée au quartier Kasenga.

Le corps de la victime était emballé dans un sac et jetté par des inconnus qui ont laissé une lettre adressée aux parents de la victime démontrant la volonté de ces parents qui n’ont pas voulu honoré la somme demandée comme rançon en vu de libéré l’otage.

A en croire cette lettre , les deux choix donnés par eux à la famille de l’illustre disparu étaient soit choisir la vie, soit la mort où les parents ont choisi la mort comme ils n’ont pas honoré à leur existence d’une rançon, indique cette correspondance écrite en Kiswahi.

Le maire de la ville d’Uvira, Kiza Muhato condamne cet acte ignoble du jamais vécu dans sa juridiction, ensemble avec les services pensent que, c’est un conflit familiale qui serait à la base de cet acte d’assassinat.

Précisons que, la victime avait l’âge de cinq (5) ans et elle faisait la troisième Maternelle à l’école maternelle Action ku Saidia, une école publique de la ville d’Uvira.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *