dimanche, août 14

Sud-Kivu : le retour de la paix à Fizi au menu d’un tête-à-tête entre le gouverneur de province et les chefs coutumiers

Un tête-à-tête entre les Bami (Chefs coutumiers) du territoire de Fizi et le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a eu lieu ce jeudi 08 juillet 2021 à Nyamoma au cabinet du gouvernorat en ville de Bukavu au Sud-kivu.

La problématique sécuritaire en territoire de Fizi était au centre de cet échange entre ces autorités coutumières et l’autorité Provinciale.

Au cours de leur échange, les chefs coutumiers ont présenté à l’autorité Provinciale le tableau sombre que traverse la population du territoire de Fizi dans le cadre sécuritaire depuis des années, entre autres : les guerres en répétition entre les groupes armés locaux et étrangers contre l’armée régulière, les kidnappings de civils, les déplacements massifs de populations aussi l’arrestation albitraire des certains jeunes des milieux accusés d’être collaborateurs de milices par les éléments des Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Au sortir de ces audiences, le Mwami Sadi Simbi charles qui conduisait cette délégation a remercié l’autorité Provinciale pour son accueil surtout pour le souci qu’il porte en vers sa population en affirmant son implication dans leurs démarches de la paix dans région de Fizi.

Le mwami de Babungwe Nord a confirmé à la presse que l’autorité Provinciale a aussi promis s’investir dans le domaine agricole du côté Fizi pour lutter contre la famine aussi dans le domaine sécuritaire qui est au centre du blocage de développement dans sa province.

Il a en suite appelé la population de Fizi de soutenir la vision du chef de l’Etat à travers son représentant direct qui est le gouverneur de province en annonçant l’arrivée de l’autorité Provinciale à Fizi dans les jours qui viennent pour écouter de lui même sa population.

Précisons que, depuis qu’il a pris la commande du Sud-kivu, le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi n’a jamais foulé ses pieds en territoire de Fizi, une attitude qui occasionne des lamentations dans le chef de la population en plusieurs besoins de la part du gouvernement provincial que national.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.