lundi, décembre 5

Sud-Kivu : l’armée libère 5 personnes enlevées dans un véhicule avec mention « UN » à Fizi

Les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont libéré samedi 19 novembre 2022 cinq (5) personnes prises en otage par des hommes armés au village Icwa près de Lweba en secteur de Tanganyika, territoire de Fizi au Sud-Kivu dans l’Est de la RD Congo.

La confirmation est du commandant du 222ème Bataillon de l’armée basé à Mboko, chef lieu de Secteur de Tanganyika. A en croire le colonel Wembolua Kataliko Jean-Pierre, après leur forfait, les ravisseurs s’étaient déjà dirigés sur la colline surplombant le village de Lweba où ils envisageaient exiger le paiement d’une rançon de 10.000.000 de francs Congolais pour libérer leurs otages.

C’est grâce à un échange de tirs entre les éléments de l’armée et ses bandits que ces otages ont obtenu leur libération, affirme cet officier militaire qui salue la collaboration civilo-militaire qui a occasionné cette libération.

Signalons que ces cinq (5) personnes provenaient de la ville de Baraka en direction d’Uvira où elles ont été vidées du véhicule de l’ONU à 15 heures, heure locale.

Cependant, plusieurs témoignages pointent du doigt la milice d’un certain Yesu qui serait auteur de cet acte, une hypothèse non encore confirmée par des sources officielles.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *