lundi, décembre 5

Sud-Kivu : accusé présumé auteur d’un cas de vol, un homme a été brûlé vif à Fizi Centre

Un jeune homme d’une vingtaine d’années du nom d’Asùko’lù a été brûlé vif le matin de ce samedi 04 septembre 2021 vers 4 heures à Fizi Centre, chef lieu du territoire portant le même nom, c’est au Sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Selon la Nouvelle Dynamique de la société civile (NDSCI) coordination territoriale de Fizi qui livre la nouvelle à www.rtr-beni.net indique que la victime était appréhendée avec des biens qu’elle a volé dans une maison d’habitation de la place puis amenée à l’E.P Rehema, une école primaire du même village où elle a été exécutée (brûlée en vif).

Notre source ajoute que les services de sécurité sont venus avec retard à cet endroit du drame pendant que les auteurs avaient déjà pris fuite.

La NDSCI par le biais de son communicateur monsieur Nebo Mboka déplore l’acte de justice populaire survenuet appelle les autorités administratives, les services de sécurité aussi les couches de la société civile à sensibiliser la population à éviter de s’en prendre à elle même mais aussi de respecter la dignité humaine.

« La population de Fizi est appelée à dennoncer les actes d’anti-valeurs auprès des services concernés et non de prendre de décisions de violations des droits de l’homme », a-t-il recommandé.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *