samedi, mai 27

Rutshuru : accusés d’être des éléments Maï-Maï par les rebelles du M23, 6 jeunes gens arrêtés à Kako

Au total six (06) personnes tous habitants de la localité de Kako à soixante kilomètres au Nord de la ville de Goma ont été arrêtés dimanche 21 mai 2023 dans la matinée par des rebelles du M23/RDF.

Selon Aimé Mukanda Mbusa l’un des notables du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, ces jeunes sont accusés par les M23 d’être des éléments Maï-Maï. Il s’agit notamment de : Kambale Jonathan 17 ans, Kakule Maliro Elias 16 ans, Kambale kibwana Eustache 16 ans, Muhindo tsongo sarive 13 ans, Kasereka Kombi Dieume 16ans et Katembo Kitambala Rodrigue 15 ans révolus.

Depuis le début de cette geurre d’agression Rwandaise, plusieurs cas de violation de droits humains, des massacres de populations civiles, des violations sexuelles et plusieurs autres abus commis par les M23/RDF sont signalés sur le sol congolais sous l’œil impuissant de l’EAC et la communauté internationale, alerte Aimé Mukanda Mbusa notable de Rutshuru.

A lui d’ajouter que, la prison de Rutshuru aujourd’hui gérée actuellement par cette coalition, est devenue un lieu de torture et les prisonniers qui y sont emprisonnés n’ont pas droit aux visites familiales.

Il signale que les véhicules des troupes de l’EAC sont aujourd’hui utilisés par les M23 pour transporter leurs munitions de Chanzu à mulimbi/Tongo tout en dénonçant la complicité de rebelles du M23 et l’EAC ne laisse pas croire au retour de la paix. Celui-ci demande la libération de ses six (06) jeunes de Kako dans un bref délai.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *