samedi, mai 25

RDC : « Pendant que le Covid-19, le Monkey-Pox et la Méningite restent globalement maîtrisés, les efforts sont multipliés pour faire face au choléra et à la rougeole » (Ministre de la santé)

Présentant la situation épidémiologique dans le pays, au cours du conseil des ministres du vendredi 21 avril 2023, docteur Roger Kamba a rapporté que pendant que le Covid-19, le
Monkey-Pox et la Méningite restent globalement maîtrisés, les efforts sont multipliés pour faire face au choléra et à la rougeole.

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, docteur Roger Kamba a en outre présenté la situation
sanitaire du pays en trois volets.

En premier, la situation liée à la Couverture Sanitaire Universelle pour laquelle un etablissement public dénommée « Agence Congolaise de Réglementation
Pharmaceutique »
(ACOREP) a été créée. Pour garantir une bonne santé aux Congolais, l’enquête menée sur la qualité des produits pharmaceutiques indique que 60 à 80% des médicaments posent problèmes.

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, docteur Roger Kamba a informé le Conseil de la tenue de la revue à mi-parcours du Projet régional de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies en Afrique Centrale.

Les objectifs de cette revue étaient notamment de confirmer la pertinence des
objectifs de développement du projet (ODP) dans le contexte actuel du pays ; et, d’évaluer les progrès réalisés et s’assurer qu’ils demeurent atteignables, a-t-il indiqué.

Dans un deuxième temps, le Conseil a été informé de la situation de la vaccination zéro dose. Car, actuellement, le pays compte environ 4 millions d’enfants zéro dose. Cette situation peut être à la base des plusieurs épidémies
notamment la rougeole, la poliomyélite, etc,…

« Face à cela, tout est mis en œuvre pour renforcer la vaccination de routine, impliquer les Gouverneurs des provinces dans toutes les activités liées à la vaccination ; préparer une vaste campagne de rattrapage des enfants non vaccinés jusqu’à l’âge de 5 ans comme retenu au dernier Sommet de l’Union Africaine et impliquer les Ministères de Communication et Médias, et ceux du secteur de l’Education afin d’accompagner activement ces dites campagnes » a-t-il fait savoir.

Docteur Roger Kamba a terminé ce deuxième chapitre en informant le Conseil de l’inauguration du Laboratoire INRB-Goma qui a eu lieu le 06 avril 2023.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *