jeudi, février 2

RDC : le chef de l’État déplore les conflits armés alimentés par des forces négatives à l’Est, «dans l’indifférence quasi-to-
tale de la Communauté Internationale»

Abordant la question sécuritaire à l’Est du pays, dans son discours du Samedi 10 décembre 2022, Félix Tshisekedi a demandé une minute de silence en mémoire des victimes des massacres perpétrés par les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda dans le territoire de Rutsuru.

Selon lui, «Il n’est un secret pour personne que l’Est de notre pays est, depuis des décen-
nies, le théâtre de plusieurs conflits armés attisés par des forces négatives,
entraînant des violences insoutenables sous toutes les formes, ainsi que le pillage systématique de nos ressources naturelles, dans l’indifférence quasi-totale de la Communauté Internationale

En outre, Félix Tshidekedi a salué l’interdiction par le parlement, de l’intégration des anciens combattants des groupes armés dans les services de sécurité. Il rend aussi hommages aux forces armées pour leur détermination :

«Aussi, je félicite notre Parlement qui, à travers la Recommandation de l’Assemblée nationale du 8 novembre 2022, a déclaré le M23 comme groupe terroriste et interdit au Gouvernement de procéder à l’intégration, au mixage et au brassage au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, de la Police Nationale Congolaise, et de tout autre service de sécurité, des éléments issus des groupes armés, qui se sont livrés à des violations massives des droits
de l’homme au préjudice des populations congolaises. Je rends hommage à nos Forces Armées qui tout en restant attentives aux efforts
diplomatiques que nous obligent notre ouverture au monde et nos engagements
internationaux, défendent la Patrie et sont déterminés à poursuivre l’ennemi
jusqu’à son dernier retranchement
».

Félix Tshisekedi rassure que les FARDC se comportent bien sur les lignes de front et promet que le gouvernement continuera de les soutenir sur tout le plan.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *