dimanche, novembre 27

RDC : L’armée inflige un nouveau revers aux rebelles, 8 ADF tués en Ituri

L’armée congolaise a confirmé, vendredi 2 Avril 2021, la mort de huit (8) rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF), dans la province de l’Ituri dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Ces assaillants ont été tués lors des violents affrontements, qui ont opposé, l’armée aux rebelles dans le village Kota Okola, en territoire de Mambasa. Au cours des offensives indique le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Antony Mwalushayi, 4 armes des rebelles ont été récupérées.

« Poursuivant les terroristes ADF/MTM vers le village Kota Okola, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) via son 2101e Régiment, ont neutralisé dans la nuit du jeudi au vendredi, 8 terroristes ADF/MTM et récupéré 4 armes de guerre de type AK47 », a-t-il expliqué.

Cette nouvelle moisson des FARDC intervient après la tuerie, le mercredi dernier, de 33 civils à Beu-Manyama.

Selon l’armée, les rebelles ont tué ces civils comme une forme de vengeance après avoir perdu les leurs sur la ligne de front.

« Rappelons que, ces ennemis de la paix, avaient exécuté Mardi dernier 27 otages civils, pour venger les leurs tombés sous le feu des Forces loyalistes lors de l’affrontement au village Beu-Manyama.
Les FARDC,qui a l’ascendance sur l’ennemi poursuivent les opérations de nettoyage en vue d’imposer un climat de paix dans ce milieu », a-t-il dit.

Jonathan Kataliko

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *