dimanche, juillet 14

RDC : “La situation sécuritaire demeure globalement sous contrôle des forces de défense et de sécurité” (Conseil des Ministres)

Le ministre de la défense nationale et anciens combattants révèle que la situation sécuritaire sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo est globalement sous contrôle des forces de défense de sécurité.

Il l’a dit vendredi 21 janvier 2022 lors du conseil des Ministres tenu à Kinshasa tout en indiquant que les opérations conjointes des Forces Armées de la République
Démocratique du Congo (FARDC) et des Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF) se poursuivent normalement.

La réunion de coordination de ces
opérations entre les deux (2) armées a réitéré la principale mission de l’éradication des
hors-la-loi et la sécurisation des travaux de construction et d’asphaltage de la route
Kasindi-Beni-Butembo.

Cependant dans le secteur opérationnel de la province de l’Ituri, les Forces Armées de la République
Démocratique du Congo procèdent au renforcement des dispositifs et mènent des
actions de fixation et d’attaque contre tous les inciviques armés jusqu’à leur capitulation.

Concernant la province de l’Ituri en territoires d’Uvira et de Mwenga, dans le secteur opérationnel Sukola II Sud, les patrouilles de combat se poursuivent dans la zone après l’arrestation où la semaine passée, au poste frontalier de Kavinvira, de Benjamin Kisokeranio, l’un des dirigeants chargés des finances, des renseignements et des approvisionnements
des terroristes ADF avait été arrêté par les services de sécurité puis acheminé à Kinshasa.

DoMat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *