dimanche, août 14

RDC : »Aucun effort n’est fourni contre le « génocide » de Beni et Irumu »(Hon Alain Siwako)

« Pour le seul mois de mars 2021, cent cinquante-trois (153) personnes toutes des civils, ont été tuées dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) et celui d’Irumu (Ituri), dans l’Est de la République Démocratique du Congo », selon les statistiques publiées, jeudi 1er avril 2021 par l’honorable Kasereka Siwako Alain, député provincial du Nord-Kivu.

Il a dit constater que le gouvernement semble tourner le dos au « génocide » qui sévit en territoire de Beni où les combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) opèrent de village à village sans être inquiétés par le Gouvernement et son partenaire la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation au Congo (MONUSCO).

Le député Alain Siwako plaide pour le renforcement des effectifs militaires dans la région affectée par les massacres, notamment à Irumu, province de l’Ituri et en territoire de Beni, province du Nord-Kivu. À l’en croire, les militaires nécessitent l’amélioration des conditions de vie et de travail ou le remplacé de ceux qui ont longtemps travaillé.

« Le Président de la République doit placer la question sécuritaire parmi ses réelles priorités pour épargner la population du génocide qui se passe devant les yeux de la communauté internationale », a-t-il déclaré.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.