lundi, juillet 22

RDC : « Après le simulacre d’élections organisé par la CENI, le peuple Congolais se prend en charge pour exiger la tenue d’un vrai scrutin » (Moïse Katumbi)

« Après le simulacre d’élections organisé par la CENI, le peuple congolais a décidé comme la Constitution lui en donne le droit de se prendre en charge et de marcher pacifiquement pour exiger la tenue d’un vrai scrutin ». Propos de l’opposant Congolais Moïse Katumbi après la manifestation du 27 décembre pour exiger les vraies élections en RDC.

Selon cet opposant Congolais, pour seule réponse, la population a rencontré les tirs et la violence aveugle des forces de l’ordre.

« On dénombre plusieurs blessés. C’est inacceptable ! Je condamne énergiquement la répression dont les Kinois ont été victimes, parmi lesquels de nombreux partisans de ECIDé, le parti-frère de Martin Fayulu. Un point de non retour vient d’être franchi. Cette première marche sera suivie d’autres actions dans tout le pays. La tricherie, la fraude et le mensonge ne passeront pas », a déclaré Moïse Katumbi.

A lui de poursuivre : « J’exprime ici ma compassion aux blessés et aux victimes de la dictature. Leur courage à défendre pacifiquement la liberté et la démocratie s’inscrit dans la ligne de nos héros. Tous ensemble, nous sommes condamnés à reprendre en main notre destin. Un nouveau Congo est possible ! »

Cette manifestation qui visait l’annulation des élections générales était organisée par cinq (05) candidats présidents mécontents du déroulement des scrutins combinés tenus le 20 décembre dernier.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *