jeudi, juin 13

Processus électoral en RDC : une loi portant répartition des sièges vient d’être votée en seconde lecture par le sénat

La chambre haute du parlement Congolais a, au cours d’une plénière tenue mercredi 14 juin 2023, voté en seconde lecture le projet de loi portant répartition des sièges que va devoir appliquer la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) aux prochaines élections.

Au cours de la même plénière, les sénateurs ont également voté in globo la proposition de loi déterminant les principes fondamentaux relatifs au régime pénitentiaire et la proposition de loi relative à la protection et à la responsabilité du défenseur des droits de l’homme en République Démocratique du Congo.

Avant cela, les élus des élus, sous la houlette du président de cette Chambre, Modeste Bahati Lukwebo, a suivi la réponse du Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité en rapport avec les préoccupations qu’ils ont exprimées concernant le projet de loi sur la répartition des sièges.

Ces questions d’ordre technique ont notamment porté sur les procédés de répartition des sièges, le statut de certaines entités territoriales tel que repris dans le projet de loi sous examen, et la question d’ordre sécuritaire. La lanterne des sénateurs a été éclairée à travers les réponses du Vice-premier ministre Peter Kazadi qui a rassuré la Chambre haute du Parlement que :

« Le gouvernement de la République s’attelle à résoudre ce problème ci-haut énuméré tout en rassurant que les populations concernées vont voté sous le statut de leurs entités telle que retenues dans ce projet de loi » précise Peter kazadi.

Faisant d’une pierre plusieurs coups, les sénateurs ont aussi auditionné la commission ad hoc sur le rapport synthèse des vacances parlementaires de la session de décembre 2022.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *