vendredi, septembre 30

Nyiragongo : pour avoir refoulé son enfant de l’école à cause de l’insolvabilité, un militaire FARDC tabasse un enseignant à Kiziba 2

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a tabassé un enseignant de l’institut Kisima situé à kiziba 2, groupement Mudja, en territoire de Nyiragongo, province du Nord-Kivu dans l’Est de la RD Congo.

Selon Mambo Kawaya président de la société civile forces vives de ce territoire qui livre la nouvelle à la rédaction de la rtr-beni.net, le péché de cet enseignant est d’avoir refoulé l’enfant de ce militaire pour insolvabilité. Le fait s’est passé dans l’une de salles des classes de l’école ci-haut citée mardi 20 septembre 2022. L’enseignant est admis dans une structure sanitaire de la place.

Notre source confirme que l’auteur de l’acte portait sa tenue militaire en possession de son arme du type AK47. Entretemps, cette violation a perturbé les cours car d’un côté les élèves ont voulu intervenir pour leur enseignant et l’autre côté l’épouse de ce militaire est venue aussi soutenir son mari. La police Nationale Congolaise (PNC) y est aussi arrivée pour la même cause.

C’est ainsi que, la société civile territoire de Nyiragongo s’insurge contre l’incursion de cet agent de l’ordre et condamne avec la dernière désolation ce comportement affiché.

Luc Lukandjila

Partager

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.