mardi, août 9

Nord-Kivu : « Visite de Sama Lukonde aux sinistrés du Nyiragongo, Beni oublié » (S. Kazungu)

Dans une communication faite à rtr-beni.net, le notable Simon Kazungu, député honoraire de la province du Nord-Kivu a fait savoir que la population de Beni se dit déçue du retour du premier ministre Sama Lukonde sans passer par Beni où les gens meurent presque tous les jours.

« Avec l’état de siège, nous avons un gouverneur militaire qui devrait se rendre en urgence à Beni, nous sentons que le lieutenant général Ndima Constant est encore à Goma jusque là, c’est vrai qu’il y a eu une éruption volcanique, mais jusque là à Goma il y a déjà une vingtaine de ministres dans deux semaines. Or Beni qui connaît des tueries depuis 2014 n’a même reçu un ministre du gouvernement d’union sacrée. Aujourd’hui pendant que le premier ministre Sama Lukonde tenait la conférence de presse à l’hôtel Serena, la population du secteur Ruwenzori, groupement Buliki vers Kalunguta Kabasha et Pabuka était en déplacement parce il y avait des échauffourées dans cette contrée du territoire de Beni », a indiqué Simon Kazungu l’un des fils de Beni.

Il déplore cette façon de faire du premier ministre congolais car pour lui, la population de Beni ne voit pas réellement la compassion du gouvernement central.

« Les enfants ont passé plus de dix jours à la mairie réclamant la présence du chef de l’État Félix Tshisekedi dans la région, ce qui n’a pas été fait. Le premier ministre allait prendre un avion pour Beni et y faire quelques heures pour consoler cette population qui a besoin non seulement de la solution militaire mais aussi la compassion de tout le monde. Désolé, Sama Lukonde n’est plus en province du Nord-Kivu », s’est étonné ce député honoraire.

« Le premier ministre ne pouvait pas dire craindre de risquer sa vie en allant à Beni, par ce qu’au moins lui peut mobiliser tous les militaires du pays pour sa garde, s’il a peur, qu’elle sera alors le sort de ce cultivateur qui est dans le secteur de Rwenzori sans garde ni nourritures, comprenez donc que la situation sécuritaire ne va pas à Beni, pendant cet état de siège tout devrait être en marche pour neutraliser complètement ces ennemis qui tuent la population » a ajouté Simon Kazungu.

Il sied de signaler que le premier ministre a quitté la ville touristique de Goma ce lundi 07 juin pour Bukavu.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.