mardi, août 9

Nord-Kivu : “Les FARDC pilonnent les positions des combattants du M23 à Rutshuru” (Communiqué)

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent le pilonnage des positions des combattants du mouvement rebelle du M23 depuis la matinée du lundi 06 juin 2022 en groupement Jomba, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

D’après le communiqué de l’armée rendu public lundi 06 juin dernier signé par le général de Brigade Sylvain Ekenge Bomusa, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, cette opération de pilonnage intervient après que des obus de conon tirés par les terroristes du M23 aient causé la mort à deux (2) militaires et cinq (5) militaires blessés.

D’après le même communiqué, cette énième attaque intervient malgré les appels lancés au M23 par les instances Africaines et internationales, et en dépit de la réunion de Goma des chefs de défense de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Est consacrée à la recherche des solutions aux problèmes sécuritaires dans cet espace communautaire.

Face à cette situation et aux intentions belliqueuses du M23, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ne sont pas restées les bras croisés. Elles continuent de pilonner les positions des terroristes du M23 depuis les petites heures de ce lundi”, indique ce communiqué.

L’armée ajoute que, l’usage des conons à longue portée témoigne du soutien que le M23 bénéficient de son allié naturel.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.