lundi, avril 15

Nord-Kivu : la RDC souhaite dialoguer avec la force de l’EAC avant le renouvellement de son mandat

La République Démocratique du Congo souhaite avoir un dialogue avec les responsables de la communauté des États d’Afrique de l’Est dans les jours qui suivent. C’est ce qu’a révélé le porte-parole du gouvernement Congolais à la presse, au cours d’un brigfieng hebdomadaire animé lundi 17 avril 2023 à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon cet officiel, ce dialogue permettra aux autorités de se rassurer sur le retour progressif de l’administration territoriale, dans les entités sous contrôle des combattants du M23.

En outre, il s’agit des discussions de vérité, d’après le Ministre de communication et médias Patrick Muyaya, qui ajoute que celà doit se faire avant le renouvellement du mandat de la force régionale de l’EAC.

« (…) C’est ce que la République Démocratique du Congo souhaite. Que nous ayons des discussions franches, parce que le mandat de la force régionale avait expiré le 31 Mars et qu’aujourd’hui il y a un besoin pour nous avant de faire le renouvellement, par ce que, quoi qu’on dise, nous sommes dans un processus qui est très critique. L’idée ici, ce n’est pas offrir de nouveau prétexte pour continuer à endeuiller nos populations. Il y a évidemment des points auxquels nous ne sommes pas d’accord dans la manière dont les choses ont fonctionné. Les discussions que nous avons avec la force de l’EAC c’est aussi de nous rassurer que de manière progressive au fur et à mesure qu’ils se retirent, nous soyons à mesure de retourner d’abord les administrateurs de territoires (…) et donc, la perspective première pour nous dans ce processus, c’est de s’assurer qu’il y a un cessez-le-feu, donc nous voulons donner la chance à ce processus on attend de voir, parce que, depuis que ce processus a commencé, nous restons sceptiques parce que nous connaissons les acteurs », a déclaré Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement Congolais et Ministre de la communication et des médias.

Devant quelques journalistes dans la ville touristique lundi 17 avril, le commandant de la force régionale de l’EAC a loué les différentes actions menées par cette force, au cours de son mandat. Le général Jeff Nyagah, fait état d’un cessez-le-feu observé selon lui, sur le terrain, s’expliquant par le retrait des combattants du M23 des quelques entités des territoires de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *