jeudi, février 2

Nomination puis renonciation aux différents postes au sein l’ACP : le parti de Gentiny Ngobila s’en foute

Dans une mise au point rendu publique mercredi 29 novembre 2022 par le rapporteur du bureau politique de l’Alliance des Congolais Progressistes (ACP) précise que les nominations effectuées par le président de ce parti politique, le gouverneur Gentiny Ngobila en date du 26 novembre de l’année en cours afférentes à la structuration du ce parti politique, ont été faites sur base des consultations avec les membres de l’ACP.

« …Toute renonciation, pour quelques raisons ce soit, à l’exercice des responsabilités confiées par les camarades promus, sera considéré comme telle et n’ébranlera aucunement la détermination du parti à batailler pour la réélection du Chef de l’Etat lors des prochaines échéances  » peut-on lire dans ce communiqué.

Pour rappel, le député national Bokele Walaka Innocent a renoncé à sa nomination au sein de l’ACP au poste du président national de la commission de discipline où selon lui a dit rejeter cette offre car il jouit au parlement National du mandat issu du PPRD du sénateur en vie Joseph Kabila Kabange.

Fred Mastaki Rex

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *