jeudi, février 29

Masisi : paralysie d’activités à Mweso au lendemain du drame causé par des bombes larguées par le M23 ayant fait 19 morts

Les activités dans tous les secteurs sont restées paralysées toute la journée de ce vendredi 26 janvier, dans la cité de Mweso et ses environs, située en territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Cette situation survient le lendemain de la mort d’une dizaine de personnes causées par des bombes larguées par les combattants du M23, indique Telesphore Mithondeke, Président des forces vives de Masisi.

A lui d’ajouter que, cette situation a été à la base d’un déplacement massif des habitants de la place craignant pour leur sécurité car pour l’instant rien ne rassure comme sécurité dans cette partie du territoire de Masisi.

Pour rappel selon l’armée, dix-neuf (19) personnes ont été tuées et vingt-sept (27) autres blessées par les combattants du M23, une allégation rejetée par Bertrand Bisimwa, leader de ce mouvement rebelle soutenu par le Rwanda.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *