dimanche, novembre 27

Manifestations contre la MONUSCO à Beni : La réaction de Mme Bintou Keita

« Chaque Congolais est libre de critiquer la MONUSCO, d’estimer que cette dernière ne remplit pas son rôle, de demander au gouvernement notre départ. Tout cela à condition de le faire de manière pacifique » a réagi la cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo ( MONUSCO), Bintou Keita, jeudi 15 avril 2021 face aux manifestations anti-MONUSCO qui se déroulent dans les villes de Beni et Butembo.

Elle précise que » les menaces, les intimidations et la violence sont inacceptables et dans un État de droit, susceptibles des poursuites judiciaires. Elles sont non seulement inacceptables mais totalement contre-productives » a-t-elle fait savoir.

La diplomate a affirmé que le départ de la MONUSCO en République Démocratique du Congo, est un processus. Bintou Keita dit comprendre la colère de la population qui exige le départ de la Mission onusienne, mais elle indique que la MONUSCO est le bouc émissaire dans ce dossier.

Selon elle, ce ne sont pas les manifestations populaires qui vont déclencher le départ de la MONUSCO.

Jonathan Kataliko

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *