jeudi, février 29

Lubumbashi : « Les dispositions sont prises pour qu’aucun mal n’arrive à un seul Congolais dans le Haut-Katanga » (Peter Kazadi)

En séjour dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga depuis mardi 26 dernier, Peter Kazadi a appelé la population Lushoise au calme. Il a rassuré que les dispositions sont prises pour qu’aucun mal n’arrive à un seul Congolais.

Le Vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières l’a dit mercredi 27 décembre 2023 lors d’une réunion avec les différents services de sécurité, des autorités provinciales, dont le gouverneur Jacques Kyabula ainsi que l’adjointe au maire de la ville du cuivre, Joyce Tunda.

D’après ce membre du gouvernement Sama Lukonde 2, cette descente est dans le cadre de ses activités ministérielles d’itinérance il a le devoir de visiter toutes les provinces de la RD Congo.

« Je suis à Lubumbashi dans le cadre de mes activités ministérielles d’itinérance. J’ai donc le devoir de visiter les provinces et je suis dans la province du Haut-Katanga dans une visite d’inspection et aussi d’échanges autour des questions sécuritaires et surtout en cette période des élections. Nous avons fait un tour sur la sécurité de la province, nous avons pris certaines mesures sécuritaires afin que la paix, la tranquillité soient assurées efficacement par tous les services de défense et de sécurité », a-t-il déclaré.

A lui d’ajouter : « Je dis aux Katangais qu’ils doivent vaquer librement à leurs occupations, la situation sécuritaire est bien maîtrisée, toutes les dispositions sont prises pour qu’aucun mal n’arrive à un seul congolais sur le territoire du Haut-Katanga, les services sont en pleine action et travaillent jour et nuit pour assurer la paix et la tranquillité pour tout le monde ».

Rappelons que cette descente de Peter Kazadi intervient après des appels considérés comme étant à caractère tribal et une incitation dans une période cruciale, celle électorale en République démocratique du Congo.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *