jeudi, juin 13

Lac Édouard : “Des pirogues des pêcheurs Congolais vendues par des autorités de base en Ouganda” (Comité des pêcheurs)

Le comité des pêcheurs individuels de la pêcherie lacustre de Kasindi Port déplore la vente d’une centaine de pirogues appartenant aux pêcheurs Congolais des pêcheries de Kasindi port, Kyavinyonge, Nyakakoma et Lunyasenge.

Il accuse les autorités de base des pêcheries de Rwenshama et Katwe du côté Ougandais d’être responsables de cette vente des pirogues.

Ces engins de pêche avaient été saisis les jours passés sur les eaux du lac Édouard. La force marine Ougandaise qui les avait saisis avait fait savoir qu’ils avaient été saisis auprès des pêcheurs Congolais qui avaient violé la limite liquide entre la République Démocratique du Congo et l’Ouganda.

Selon le vice-président du comité des pêcheurs individuels de Kasindi port, un village lacustre situé à plus ou moins 18 Kms au Sud-Est du poste frontalier de Kasindi dans le territoire de Beni, renseigne que sur au moins deux cents (200) pirogues saisies, seule une soixantaine ont été documentées lors de leur passage dans ces pêcheries en compagnie de l’honorable député national Stive Ndambire Makuha en mission parlementaire.

« Nous avons accompagné l’honorable Stive Ndambire Makuha pour inventorier les pirogues des pêcheurs Congolais saisies en Ouganda. Le constat est amer. Sur au-moins 200 pirogues, nous avons trouvé seulement une soixantaine. Et la plupart à l’état vétuste très avancé », a déploré Kasereka Mwendambali.

Ce député national ajoute que les pirogues manquantes seraient vendues par les autorités de base des pêcheries de Rwenshama et Katwe, situés respectivement dans les districts de Rukungiri et Kasese du moins du côté ougandais

Nous avons été renseigné que nos pirogues ont été vendues par les autorités de Rwenshama et Katwe. Elles ont été par la suite démontées pour les reconstituées à la mode Ougandaise afin de faire disparaître leurs traces.

Touché par cette attitude, l’honorable député national Stive Ndambire Makuha élu de Beni territoire a été voir le gouverneur du district de Kasese afin de palier ce problème et voir quand pourront être rapatriées les pirogues restantes. A son retour de Kasese, cet élu national a fait savoir que le gouverneur ougandais a pris en main la question.

« Nous avons trouvé que les pirogues de nos pêcheurs ont été vendues, et d’autres sont à l’état vétuste. De ce fait, je suis allé rencontrer le gouverneur de Kasese. Il a promis que les pirogues restantes seront d’ici peu rapatriées. Au même moment il m’a fait part de sa détermination à trouver les coupables et les punir sévèrement », a rapporté l’élu national de Beni territoire.

Pour l’heure, aucune date précise n’a été donnée quant au rapatriement de ces engins de pêche. Le comité des pêcheurs individuels de Kasindi port en appelle à l’implantation urgente des autorités Congolaises.

Serge Mulimani

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *