mercredi, juillet 17

Kalehe : un Commandant de la force navale des FARDC tue son épouse par son arme à Dutu

Un militaire des forces armées de la République Démocratique du Congo, a mis fin à la vie de son épouse par balle la nuit du lundi 17 juin au Beach de Dutu, village de Kabulu 1er en groupement de Mbinga-Nord, chefferie des Bahavu, en territoire de Kalehe, au Sud-Kivu.

« C’était aux environs de 23 heures que le commandant de la force navale au nom de Lusuka Mango de Dutu a administré à son épouse la défunte Dorcasse âgée plus au moins de 60 ans une balle à bout portant sur sa tête. La femme est morte sur place, laissant derrière elle 3 orphelins. Les raisons de cet acte ne sont pas encore élucidées jusqu’à présent et le malfaiteur a pris fuite vers une destination inconnue », a relaté à rtr-beni.net, monsieur Delphin Birimbi, Président du cadre de concertation territorial de la société (CCTSC) de Kalehe.

Le bureau de la coordination du CCTSC/Kalehe demande à tous les responsables des services de sécurité basés dans le groupement de Mbinga-Nord avec les efforts des acteurs sociaux, de la population, de rechercher le meurtrier afin qu’il puisse répondre devant la justice.

Cet événement malheureux intervient un jour après la mort par balle d’un élément FARDC tué par son épouse à Ruhunde dans le même territoire.

Étant donné que cette pratique est devenue une monnaie courante dans la zone, plus de 15 cas d’assassinats, extorsion des biens,… sont enregistrés et dont leurs auteurs sont de détenteurs d’armes, la société civile de Kalehe dans toute sa diversité recommande la justice militaire d’organiser des audiences pour juger tous les malfaiteurs concernés.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *