vendredi, août 19

Ituri : Un présumé collaborateur des ADF aux arrêts

Un présumé collaborateur des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ou Forces Démocratiques Alliées a été arrêté par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dimanche 28 mars 2021, dans le territoire d’Irumu, province de l’Ituri, au Nord-Est du pays.

Le nommé Rachid qui serait pisteur des ADF, a été maîtrisé par les services de sécurité à Otomabere où il voulait planifier une attaque rebelle. Selon des sources locales, ce jeune homme a été vu dans plusieurs zones où opèrent les combattants ADF, notamment à Kasoko, Kotakoli, Mambelenga et Ndimo.

D’après le coordonnateur de la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), ce suspect a été transféré le même dimanche à Beni pour instruction de son dossier. Tout en saluant la vigilance de la population, Christophe Munyanderu demande que justice soit faite.

Cet activiste des droits de l’homme appelle à l’organisation d’un procès public dans les entités, victimes des attaques rebelles pour savoir les vrais auteurs des massacres des personnes.

Depuis plusieurs années, la région de Beni (Nord-Kivu) et celle d’Irumu (Ituri) ont été secouées par les tueries attribuées aux ADF. Des milliers de morts d’énormes dégâts matériels ont été déplorés dans ces atrocités.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.