vendredi, août 19

Ituri : Un otage abandonné par ses ravisseurs dans un état de santé critique

Après un bon moment entre les mains des kidnappeurs, actifs dans le territoire de Mambasa, le négociant d’or Moïse Kasereka a été retrouvé dans la forêt dans une situation sanitaire moins bonne. Il a été acheminé aux soins dans une structure sanitaire dans cette partie de la province de l’Ituri.

Enlevé par des inconnus au village Metale, à près de 26 kilomètres de Mambasa-centre, sur l’axe routier Mambasa-Mayuano, en Ituri, l’avant-midi de mardi 23 mars 2021, l’otage a été retrouvé dans la forêt abandonné par ses ravisseurs.

D’après la société civile de Mayuwano, une importante quantité d’or non précise et une somme d’argent ont été emportées par ces inconnus.

« La victime a piqué une crise et est admise dans une structure médicale de la place », ajoutent nos sources.

Cet enlèvement sème la peur au sein de la corporation de négociants d’or de cette zone qui craint que « ces actes ne s’étendent à d’autres catégories de personnes et arrêter ainsi l’élan socioéconomique » remarqué dans les localités de Mayuwano et Some. Elle appelle les autorités à veiller à la sécurité des personnes et de leurs biens.

C’est vers 11 heures 30 minutes de mardi 23 mars 2021 que, Moïse Kasereka, négociant d’or dans la localité de Mayuano, à environ 30 kilomètres, au Sud de Mambasa, a été enlevé par des personnes non autrement identifiées au village Metale, alors qu’il se rendait à Mambasa. C’est grâce à sa moto et ses pièces d’identité laissées le long de la toute que son enlèvement a été constaté.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.